Les solutions Colloïdales


Les solutions Colloïdales c'est quoi au juste ?


Un colloïde est une substance sous forme de liquide qui contient en suspension des particules suffisamment petites pour que le mélange soit homogène. 

Les solutions colloïdales d'argent, d'or, cuivre, platine, magnésium ... sont des oligo-éléments. Très utilisées par nos parents ou grand-parents (selon votre âge) et connues depuis l'Antiquité Romaine, les solutions Colloïdales servaient autrefois de médicament, désinfectant, pour les infections bactériennes et microbiennes

Par exemple, l'Argent Colloïdal (le plus ancien des antibiotiques) est un type de colloïde en nanoparticules solides d'argent en suspension dans un liquide d'eau doublement purifiée.

L'argent colloïdal fut longtemps considéré comme le plus puissant des antibiotiques car il agit contre plus de 650 sortes de bactéries, germes, virus, fungi ou parasites.

Les germes ne développent pas de résistance à l'argent colloïdal, ce qui n'est pas le cas pour les antibiotiques.

Il y a plus de 70 ans, la solutions d'argent colloïdal était d'un usage général mais suite à une augmentation des coûts de fabrication, elle était devenue invendable. Aujourd'hui, il est moins onéreux d'en fabriquer et les prix sont devenus plus raisonnables.

Les actions les plus connues des nanoparticules d'argent sont :
  • l'élimination des bactéries et virus nocifs de notre organisme, simplement en détruisant leur système respiratoire
  • son effet régénérateur des cellules
  • accélération de la cicatrisation en permettant aux tissus de se reconstruire rapidement et en empêchant l'infection
L'usage de l'argent colloïdal ne pose pas de problèmes spécifiques. Il s'agit d'une solution quasi insipide à prendre soit en buvable (sauf en France où elle a été interdite, voir plus bas) soit en externe. En fin d'article, une liste non exhaustive des pathologies pour lesquelles l'argent colloïdal s'est avéré efficace


Et pourtant, il est aujourd'hui interdit de vendre de l'argent colloïdal en France  pour thérapie par voie interne, sa promotion pour utilisation par voie externe est seulement autorisée. 
Aucune raison scientifique n'explique cette interdiction, mais les lobbies pharmaceutiques ont leurs raisons ... que la raison n'a pas ! Seul l'argent colloïdal est interdit (en France) par voie orale.

Une étude clinique publiée en 2013 dans la revue "Science Transnational Medicine", intitulée "L'argent améliore l'activité des antibiotiques contre les bactéries gram négatif," il a été documenté par les auteurs de l'étude que l'argent colloïdal pourrait être utilisé pour aider à restaurer l'efficacité des antibiotiques et améliorer leur potentiel antibactérien jusque 1,000%! (source : Institut Katharos)

Toutefois, l'argent colloïdal en voie externe est vivement recommander pour soigner :

  • ac
  • verrue
  • mycoses plantaires
  • mycoses
  • maladies de la peau
  • conjonctivite et conjonctivite allergique
  • plaies, brûlures, 
  • etc ...

Voici une liste, non exhaustive, des pathologies pour lesquelles l’argent colloïdal s’est avéré efficace 
(informations du Laboratoire Suisse) :
 

Abcès, Acné, Allergies, Amygdales, Angines, Antibiotique large spectre, Aphtes, Arthrite, Asthme, Bactéricide puissant, Blessures infectées (en interne et en externe.), Bronchite, Brûlures , Cancer de la peau, Candida Albicans, Cellulite, Champignons, Choléra, Cicatrisation accélère, Colite, Conjonctivite, Coupures, Coups de soleil, Maladie de Crohn, Dermatites, Désinfectant, Désintoxication intestinale, Diarrhée, Diverticules, Diphtérie, Dysenterie, Eau : assainissement, Eczéma, Empoisonnement du Sang, Engelures, Érythème, Fatigue Chronique, Fibromyalgies, Furoncle, Gale, Gangrène, Glande thyroïde, Gastrites, Gelures, Gerçures, Gingivites, Grippe, Hépatite C, Herpès Labial, Hidrosadénite, Immunostimulant puissant, Impétigo, Indigestion, Infection Cuticulaire, Infection de la Bouche, Infection de l’Estomac, Infection Fongiques, Infection des poumons, cutanée, Infection Urinaire, Inflammation, Kystes, Levures, Lupus, Maladie de Lyme, Lymphangite, Malaria, Méningite, Moisissures, M.T.S., Mycoses, Neurasthénie, Otites, Pancréatite, Parovirus du chien, Pellicules, Pied d’athlète, Pharyngites, Piqûres d’Insectes, Plaies ouvertes, Pleurésie, Pneumonie, Prostatite, Psoriasis, Pseudomonas aeruginosa, Rhumatisme, Rhume, Rosacée, Saignements, Salmonella Typhi, Scarlatine, Sclérose en Plaques, Sinusite, Streptocoques, Stérilisation, Teigne, Toxémie, Trachome, Tuberculose, Ulcère de l’estomac, Vaginites, Verrues, Virus d’Epstein, Barr, Zona.

Les autres produits colloïdaux 


L'argent colloïdal est le plus connu et le plus utilisé des produits colloïdaux à des fins thérapeutiques, mais d'autres oligo-éléments sous forme de colloïdes existent pour soulager et soigner d'autres maux.

Cet article n'avait pas d'autre but que de faire connaître cette thérapie naturelle et un peu oubliée. 

Mais ne vous inquiétez pas, des articles seront publiés pour vous informer :
  • les différences des produits colloïdaux d'argent, de cuivre, de zinc ... en fonction de la taille des nanoparticules exprimées en PPM (abréviation de Partie Par Million)
  • comment obtient on un produit colloïdal
  • quel produit colloïdal choisir en fonction du besoin
  • etc ....
Et encore bien d'autres sujets seront abordés dans nos prochains articles. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire